BRUNSVIK Thérèse von (1775-1861)

Thérèse von Brunsvik (1775-1861)

Thérèse, fille du comte Anton von Brunsvick et de la baronne Anna von Seeberg, naît le 27 juillet 1775 à Pozsony (Bratislava en Slovaquie). Elle est l'aîné de Franz, Josephine, et Charlotte. La famille vit dans un magnifique château à Martonvásár (près de Pest) où les enfants bénéficient d'une éducation raffinée grâce à des professeurs privés. Tous se révèlent être des musiciens talentueux. Les filles excellent au piano et Franz se distingue comme violoncelliste. En mai 1799, la mère emmène Thérèse et Josephine à Vienne afin de demander à Beethoven, dont elles admirent la musique, de devenir leur professeur de piano.

Thérèse fonde en juillet 1828 la première école maternelle en Hongrie. L'institution devient rapidement célèbre dans toute la Hongrie et le modèle, né en Ecosse, sera imité en Allemagne. Plus tard, féministe militante, elle lance l'Association des femmes à Buda et Pest et fonde une institution dédiée à l'éducation des femmes, considérant que chaque sexe doit recevoir le même niveau d'instruction. Elle meurt célibataire le 23 septembre 1861 à Pest.