LOBKOWITZ Ferdinand von (1772-1838)

Ferdinand von Lobkowitz (1772-1838)

Le prince Lobkowitz naît le 7 décembre 1772 à Roudnice nad Labem (actuellement en République Tchèque).  Il s'installe à Vienne dans les années 1790 et y fait la connaissance de Beethoven. Grand amateur de musique et violoniste respectable, il dispose dans son palais d'une belle salle de concert et finance un orchestre privé qu'il met à disposition de Beethoven.

En 1809, pour éviter que Beethoven ne quitte Vienne, il participe avec le prince Kinsky et l'archiduc Rodolphe au financement d'une rente annuelle de 4000 florins permettant au musicien de se consacrer pleinement à la composition. Il reçoit un grand nombre de dédicaces de la part de Beethoven, parmi les plus grands chefs-d'oeuvre du maître : Quatuors à cordes Op.18, Symphonie Héroïque, Triple Concerto, cinquième et sixième Symphonie (conjointement avec le comte Razumovsky).

Ruiné par la crise nés des guerres napoléoniennes, il quitte Vienne et s'installe à Wittingau où il décède le 16 décembre 1816.